Bien manger pour bien vivre dans l’Aillantais

Bien manger pour bien vivre dans l’Aillantais

un projet au service des producteurs et des consommateurs de notre territoire

Après la grande journée festive organisée à Poilly-sur-Tholon et la publication du guide des producteurs de l’Aillantais, trois axes majeurs de travail ont été définis par les élus : premièrement la sensibilisation du grand public, deuxièmement la commercialisation des produits du terroir et troisièmement les synergies avec les accueils de loisirs.

SENSIBILISATION

Des stands ont été tenus par les producteurs avec l’aide de la Fédération Départementale des Foyers Ruraux de l’Yonne (FDFR 89) au vide-grenier de La Ferté-Loupière et sur les Marchés du Terroir à Sommecaise. Le succès était au rendez-vous, avec de nombreuses ventes et un intérêt très marqué des estivants !

Au musée du Musée du Moule à Chocolat à Villiers-sur-Tholon, une animation « Quand le jardin s’invite à l’apéro’ ! » a réuni les gastronomes. Au programme : un apéritif convivial, des dégustations de recettes originales, des échanges autour des plants, la réalisation de rouleaux de printemps, le tout sous la houlette de Isabelle Géraud, cuisinière professionnelle.
Plusieurs projections-débats ont aussi eu lieu dans l’Aillantais dans le cadre du Festival national AlimenTERRE : comment approvisionner une métropole ? Devons-nous nous habituer à l’idée de manger des insectes ? Comment la banane arrive-t-elle jusque dans nos coupes à fruits ? A quoi ressemblent les élevages de porcs aujourd’hui ? Peut-on encore vivre dignement de sa terre ? Sont autant de questions qui ont été abordées lors de ces séances.

Informer l’ensemble des habitants du territoire sur les circuits de production et de consommation est essentiel, et toutes les actions conduites sous cet axe de travail y ont concouru.

COMMERCIALISATION

La création et l’accompagnement d’une association de producteurs locaux ont été mises en place en 2017.

« À table, nous produisons pour vous ! » est née en janvier 2018 ! Elle est constituée d’une maraîchère, d’un viticulteur, d’un éleveur de volaille, d’un cidrier-huilier, d’une éleveuse de chèvre, d’un éleveur de porc et d’un apiculteur.
Un point de vente directe collectif et hebdomadaire est mis en place à Aillant-sur-Tholon (Montholon) : il permet aux habitants qui le souhaitent de s’approvisionner localement, en fonction des saisons, auprès de producteurs de l’association, dans le local de la bibliothèque, tous les mardis soirs.
De même, dans un second temps, des points de vente partagés sur le territoire de l’Aillantais sont prévus : à l’épicerie « Le panier des 4 saisons » à la Ferté-Loupière, au magasin à la ferme « La Maiterie » à Villiers-sur-Tholon, au magasin à la ferme « La Chèvre Hen’ry » à Senan.
L’objectif de ce collectif est de distribuer et vendre des produits issus de leur production, mais aussi d’organiser et/ou de participer à des temps d’animation et de sensibilisation au « bien manger » pour « bien vivre ». Il s’agit de tisser des liens entre producteurs, consommateurs et l’ensemble de la population, et ainsi de permettre à tous de comprendre la nouvelle donne de l’alimentation au XXIe siècle.

Retrouvez les producteurs locaux dans le guide "bien manger pour bien vivre en Aillantais" disponible dans les mairies du territoire ou à la communauté de communes.

JEUNESSE

Enfin, plusieurs producteurs locaux ont été sollicités par le centre de loisirs « Les Petits Tacots » à Aillant-sur-Tholon (Montholon) pour sensibiliser les jeunes à l’alimentation.
De même, la FDFR 89 a rencontré le centre de loisirs du Ravillon (Valravillon) et fait le lien entre leur projet de jardin-potager, les producteurs de l’Aillantais et diverses activités possibles à propos de l’alimentation. D’un point de vue général, les professionnels des centres de loisirs de l’Aillantais et la coordinatrice Enfance-Jeunesse de la communauté de communes réfléchissent à l’élaboration d’un temps collectif, en 2019, autour de cette thématique.
Il faut noter à cet égard que les parents bénévoles de la crèche « Les Tipitchounes » d’Aillant-sur-Tholon (Montholon) se sont engagés dans une démarche complémentaire exemplaire, avec le soutien de la Fondation pour la nature et l’Homme (anciennement fondation Nicolas Hulot). Le multi-accueil a obtenu la qualification « Mon Restau Responsable » en modifiant ses pratiques pour obtenir une cuisine plus saine, plus variée, de qualité et respectueuse de l’environnement. L’hygiène est aussi au cœur des préoccupations de l’association : elle a fait le choix d’investir dans un nettoyeur vapeur haut de gamme et d’utiliser des produits de nettoyage éco -labellisé. Ainsi, la mission lancée en janvier 2016 par la communauté de communes de l’Aillantais avec le soutien de l’État (DETR), puis de la Région Bourgogne-Franche-Comté (« Générateur BFC ») et animée par la FDFR 89, commence-t-elle à porter ses fruits : l’organisation de circuits courts et la promotion de la production alimentaire locale se concrétise, tout comme la sensibilisation des enfants, des adolescents et de tous les habitants du territoire à l’importance du « bien manger » pour « bien vivre ».